Rechercher

Un voyage fructueux!

Bonjour à nouveau!


Nous revoici avec quelques nouvelles….. Nous arrivons à la moitié de notre voyage. Ça va très bien car déjà nous avons réalisé en grande partie les choses que nous avions planifiées de faire.


Nous nous sommes rendus à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, pendant quatre jours. Ce périple nous a permis, entre autres, de visiter un hopital privé, très bien tenu et de discuter un bon moment avec sa directrice d’organisation, de gestion du matériel et de paiements des coûts.


À notre retour dans la région, nous avons également rencontré l’évêque du diocèse où la clinique sera construite, qui est également Président de la conférence des évêques du Cameroun; grâce à ses contacts, nous avons pu entamer les démarches administratives nécessaires à l’ouverture d’une clinique et à son activité ( permis, autorisations) auprès des différents ministères.


Nous avons également rencontré des personnes expérimentées et compétentes pour nous conseiller sur les démarches utiles au dédouanement des conteneurs envoyés du Canada au port de Douala (capitale économique du Cameroun). En effet, nous comptons pouvoir bénéficier de matériel médical envoyé par Collaboration Santé International pour la clinique de Kekem. (un organisme de Québec – allez voir sur Internet, c’est le seul organisme autorisé à collecter du matériel médical « désuet » pour nous mais encore fonctionnel pour en faire profiter les pays pauvres.)


Nous avons également recu de précieuses informations quant aux personnes à contacter pour le transport et le dédouanement des conteneurs de matériel médical.

Ainsi, nous bonifions substentiellement notre liste de « personnes-ressources-amies » sur WhatsApp avec lesquelles nous pourrons continuer de communiquer tout au cours de l’année. Au Cameroun, les contacts, c’est très important :)


Nous continuons à nous imprégner de la culture Afro-Camerounaise pour être en mesure de bien superviser l’ensemble des démarches qui nous permettrons, nous l’espérons, de commencer à construire la clinique dès l’été 2020 pour finaliser son aménagement à l’automne 2021 afin de commencer les opérations vers la fin de l’année 2021.


Nous retournerons en fin de semaine prochaine au village de Kekem annoncer cette bonne nouvelle aux villageois. Ceci coincide avec l’annonce aujourd’hui par le maire que le Ministère de l’agriculture appuie financiement l’inauguration du plus grand marché de la région! Ce qui aura pour effet d’attirer de nombreux citoyens qui pourront profiter du même coup des services de la clinique!


En terminant, un ami m’a envoyé des statistiques récentes démontrant que l’Afrique est le continent le plus pauvre au monde -et de loin- avec 70% des personnes dites « pauvres » ! Plus encore, puisque la pauvreté recule plus lentement sur le continent africain que dans le reste du monde, il est prévu que ce pourcentage passera à près de 90% en 2030. Nous sommes donc au bon endroit pour aider et chercher à soulager, surtout les enfants qui sont l’avenir des peuples!!


Mais ici, ce ne sont pas des statistiques que nous voyons, mais des visages! Des enfants – beaucoup d’enfants - et des adultes qui luttent pour vivre, pour cultiver, pour faire avancer la société qui est la leur.


Je vous laisse avec cette citation du Pape Benoît XVI au sujet de la justice sociale : « Avant de donner à l’autre ce qui nous appartient, il faut lui donner ce qui lui appartient. »


Si vous désirez nous faire un petit coucou, notre numéro WhatsApp ici au Cameroun est le : +237 670 98 24 98 (valide jusqu’au 5 février seulement); cela dit, si nous tardons à répondre, ne vous en faites pas, en plus des 6 heures de décalage, le lien internet en brousse reste occasionnel et variable…


À bientôt!