Rechercher

Mission accomplie!

Voilà, à quelques heures de notre départ, nous avons le sentiment du devoir accompli!


En effet nous avons réalisé l’ensemble des démarches que nous nous étions fixées avant notre départ. Nous avons visité plusieurs cliniques et hôpitaux, nous avons rencontré un grand nombre de personnes aptes à nous aider dans nos futures démarches, nous avons commencé à construire un réseau de contacts qui sera très précieux au cours des prochains mois, des prochaines années.


Nous avons également été présentés à la population de Kékem( village de la future clinique) à la messe, un dimanche matin, et rencontré des notables : le maire et son épouse, une directrice de lycée, des responsables de la paroisse, un juge...et nous avons même commencé des échanges avec un des cadres de la nouvelle industrie de cacao qui vient de s’y établir et qui comptera, à terme, plus de 800 employés.


Nous avons eu la chance de « nous promener » dans trois régions du pays, la région du Littoral, celle de l’Ouest et du Centre. Des centaines de kilomètres à regarder les gens vivre…à les côtoyer au quotidien.


Toutes ces rencontres, ces échanges, ces connaissances acquises nous ont permis de mettre à jour et d’ajuster notre projet, peaufinant divers aspects pour le rendre plus pratique, réaliste et ajusté à la réalité du pays.


Pendant notre voyage, nous avons reçu des nouvelles encourageantes en lien avec la levée de fonds, ce qui nous permet de penser que nous pourrons sans doute commencer les travaux dès cette année. Bien sur le défi reste très grand, mais nous quittons donc encouragés, confiants et en ayant beaucoup de nouvelles ressources à notre portée.


Au delà de ce sentiment d’accomplissement, nous sommes heureux d’avoir revu des amis, d’avoir approfondi des relations, d’avoir poursuivi notre apprentissage de la culture et des valeurs du peuple camerounais que nous aimons de plus en plus : leur amour de la vie, leur sens de la famille, leur grande piété, leur spontanéité et leur sens de la fête:)


Nous vivons des sentiments partagés à quitter le pays...mais c’est pour mieux y revenir! Nous sommes heureux à la pensée de revoir notre famille et nos amis du Canada.


Merci aux frères ici,

Merci à toutes les personnes qui se sont montrées si généreuses et qui nous supportent dans notre projet!


Cameroun, « notre Cameroun », à bientôt… En attendant, « Ça va aller, on est ensemble! »